Michel Parmentier. Décembre 1965-20 Novembre 1999. Une rétrospective

© Paris, Editions Loevenbruck. Photo Fabrice Gousset

© Paris, Editions Loevenbruck. Photo Fabrice Gousset

Version française
220 pages, couleur et noir & blanc.
26,9 x 27,2 cm
Relié, dos toilé, plats en carton visible, sous jaquette avec laminage brillant
Tirage à 1 300 exemplaires
en version française
ISBN 978-2-916636-07-8
Prix de vente : 50 €

Editeur scientifique :
Guy Massaux (association Michel Parmentier, AMP — Fonds Michel Parmentier, Bruxelles)
Auteurs :
Philip Armstrong, Robert Bonaccorsi, Agnès Foiret, Guy Massaux et Jean-Marc Poinsot.
Conception graphique :
Ludovic Balland, Typography Cabinet, Bâle
avec Emmanuel Crivelli
Typographie originale
NEXT ©Ludovic Balland

Avec le soutien du Centre national des arts plastiques (aide à l’édition) et de la Villa Tamaris Centre d’art
Diffuseur/Distributeur associé pour la France : Les presses du réel
Diffuseur/Distributeur associé pour l’international : Idea Books

Cette monographie vient compléter, à travers l’oeuvre singulièrement radical de Michel Parmentier, l’histoire de la peinture de la seconde moitié du XXe siècle.
Le titre mentionne deux oeuvres de Michel Parmentier, celle que l’artiste situait à l’origine
de son oeuvre (Décembre 1965), et sa dernière, réalisée le 20 novembre 1999.
Les contenus de cet ouvrage ont été constitués et rassemblés par Guy Massaux, co-fondateur, avec Bénédicte Victor-Pujebet, de l’association Michel Parmentier (AMP – Fonds Michel Parmentier, Bruxelles), un premier état ayant fait l’objet de l’exposition « Michel Parmentier. Déc. 1965 – 20 nov. 1999, une rétrospective. », qui s’est tenue à la Villa Tamaris Centre d’Art, à l’été de 2014.
L’ensemble édité ici réunit un choix de 31 oeuvres majeures de l’artiste, contextualisé par
278 documents (pour la plupart inédits) provenant du fonds d’archives Michel Parmentier,
de différentes bibliothèques, collections publiques et privées.
D’autre part, cinq textes inédits sont publiés : une introduction à l’oeuvre de l’artiste par
Robert Bonaccorsi, deux textes critiques signés respectivement Philip Armstrong et Jean-
Marc Poinsot, et un récit de création d’Agnès Foiret. Enfin, une analyse rigoureuse accompagne l’oeuvre de Michel Parmentier et les documents reproduits, à travers des textes et commentaires de Guy Massaux.

This monograph on the singularly radical work of Michel Parmentier is an important addition to the history of painting in the second half of the 20th century.
Its title mentions two works by Michel Parmentier: the one that the artist considered the
origin of his oeuvre (Décembre 1965), and his last work, made on 20 November 1999.
The contents of this book were determined and assembled by Guy Massaux, co-founder,
with Bénédicte Victor-Pujebet, of the Association Michel Parmentier (AMP – Fonds Michel Parmentier, Brussels). The first state of their research was presented in the exhibition “Michel Parmentier. Déc. 1965 – 20 nov. 1999, une rétrospective” at the Villa Tamaris Centre d’Art, in summer 2014.
The ensemble published here offers a selection of 31 major works by the artist, contextualised by 278 documents (most of them never previously published) from the Michel Parmentier archives, libraries, and public and private collections.
The volume also features five new texts: an introduction to Parmentier’s work by Robert
Bonaccorsi, two critical texts by Philip Armstrong and Jean-Marc Poinsot respectively, an
account of the artist’s creative methods by Agnès Foiret, and analytical texts and commentaries by Guy Massaux on Parmentier’s work and the related documents reproduced in the book.

Photo Ludovic Balland Typography Cabinet

Photo Ludovic Balland Typography Cabinet

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.