L’oeil du ciel : une archéologie aérienne – Des conséquences de la guerre sur notre environnement visuel


Doctorant : Mutter Hélène
Site(s) : http://www.helenemutter.com
Promoteur (Université) : Christian Olsson (ULB)
Copromoteur (ESA) : Bruno Goosse (ArBA-EsA)

La démarche d’Hélène Mutter se situe au croisement d’un travail artistique polyvalent et d’une réflexion théorique sur les dimensions spatiales, architecturales, urbanistiques et technologiques de la guerre. La recherche entamée par l’artiste est par ailleurs à la fois importante et novatrice du point de vue de l’analyse sociopolitique de la guerre. En effet, dans le cadre de ce qui a récemment été appelé le « tournant esthétique » dans la discipline des relations internationales, il y a une conscience aigüe du fait que la guerre n’a pas seulement un impact sur les représentations et imaginaires esthétiques, mais est aussi en retour travaillée et transformée par ces derniers. Ils en affectent de multiples dimensions qui vont de la pensée stratégique aux innovations technologiques en passant par l’image que les protagonistes se font de leur ennemi. De ce point de vue, et alors que ces approches analysent généralement les productions culturelles et artistiques du point de vue des sciences sociales, cette démarche nous donne une occasion à la fois rare et bienvenue de voir ces interactions être abordées du double point de vue de l’artiste et de la théoricienne de l’interface art/guerre.

Christian Olsson

Irak Koweit, 1991. Photogravures sur acier, 2014, H. Mutter

Irak Koweit, 1991. Photogravures sur acier, 2014, H. Mutter

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.