Cartographie de l’expérience : les images qui configurent notre identité. Vers une matérialisation de la pensée et de la mémoire.

Objectif général de la recherche :
Créer une cartographie de l’expérience de l’exilé, en prenant l’image comme moyen
principal pour l’évocation du passé et pour la traduction de la pensée et la
matérialisation de la mémoire.

Objectifs spécifiques :
Comprendre le rôle de la mémoire dans le terrain théorique et pratique de l’art
contemporain.
Analyser comment on témoigne d’un événement historique ou de faits
autobiographiques dans une oeuvre d’art.
Examiner quelle est la partie de réalité, de vérité, et la partie de fiction, de mise en
scène, dans la pensée et dans la réflexion des expériences passées.
Chercher quels moyens plastiques permettent d’évoquer mieux l’expérience des exilés
et leurs souvenirs et par quels moyens l’oeuvre d’un artiste parvient-elle à toucher un
grand nombre de personnes, à évoquer l’histoire collective ou l’histoire personnelle de
chacun
Mettre à l’épreuve le fonctionnement de l’image dans la matérialisation de la pensé et
de la mémoire.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.