Art et handicap – Autour de la personne handicapée

Le projet de recherche “Art et Handicap” se propose de mener une recherche et de développer des initiatives en vue de créer des liens entre les personnes handicapées et l’art, dans le but de remédier à ce qui semble être une réelle relégation de la personne handicapée hors du champ social. Ce projet ambitionne de donner forme à ce qui a trop tendance à être considéré comme sans forme.

Constat

Les personnes handicapées souffrent d’une réelle occultation au sein du champ social. On ne les voit pas ou très rarement dans la ville, les transports publics, les parcs, les lieux de loisir. Elles sont aussi quasi-absentes des médias, de la photo, de la peinture, de la chanson, des arts vivants. Le handicap, lorsqu’il est apparent (ce qui n’est pas toujours le cas) est laid ou fait peur. Et dans tous les cas, il rend mal à l’aise. Visuellement, il est aussi associé, le plus souvent, à un seul type de handicap : celui de la mobilité.

Vie parallèle

Le problème de visibilité auquel sont quotidiennement confrontées les personnes handicapées est aggravé par le fait que leur vie, pour la plupart d’entre elles, est organisée à l’écart de la société des personnes qui répondent à  une norme. Leurs activités sont « spécifiques », organisées dans des lieux « spécifiques », des centres, des écoles spéciales, des lieux de travail pour personnes handicapées. Il est nécessaire de créer des ponts, de faire en sorte que la rencontre soit possible. Une société ne peut pas évoluer sainement en cachant ou en isolant des parties de sa population.

But

Le but de cette recherche est de faire des liens entre le monde qui s’affiche et le monde que l’on cache. Il s’agit de faire le lien entre la société des « gens normaux » et celle, isolée, cachée, éparpillée, des personnes handicapées.

Moyens

Trois axes de recherche sont envisagés pour mener à bien ce projet. Ils sont bien sûr choisis dans l’univers artistique et ont en commun de privilégier l’accès à l’art de la personne handicapée.

Premier axe : Sur la personne handicapée. La personne handicapée devient sujet. Toutes les productions artistiques qui témoignent du handicap participent aussi à donner forme à ce qui n’en a pas (ex : témoignage en b.d , photos, vidéo…)

Deuxièmes axe : Avec la personne handicapée : projet de rencontres artistiques avec des personnes handicapées.

Troisième axe: Pour (autour de) la personne handicapée : recherche en design autour du matériel, des prothèses, du mobilier adapté et autres aménagements.

Personne(s) de contact :
Anne Simon (ArBA-Esa) : annecitron(at)yahoo.fr

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.